Aller au contenu principal

Laboratoire MATEIS - MATEriaux Ingénierie et Science

Etablissement: 
INSA de Lyon
Equipe: 
Céramique et Composite - Thématique transverse : Durabilité des composites
Mots clés méthodes: 
Sollicitation mécanique, essais de durées de vie
Muti-instrumentation
Modélisation micromécanique
Mots clés matériaux: 
CMO
CMC
Fibres
Présentation Méthodes: 

 

Le laboratoire MATEIS (MATEriaux Ingénierie et Science) est une unité mixte de recherche commune à l’INSA de Lyon, au CNRS (UMR 5510) et à l’université Claude Bernard.

 

Le laboratoire est organisé en six groupes de recherche : Céramiques et Composites (CERA) / Corrosion et Ingénierie des Surfaces (CORRIS) / Métaux et Alliages (METAL) / Polymères, Verres, Matériaux Hétérogènes (PVMH) / Structures, Nano et Microstructures (SNMS) / Interaction Biologiques et Biomatériaux (I2B).

Il rassemble plus de 60 enseignants-chercheurs (INSA) ou chercheurs (CNRS), autant de doctorants, 25 ingénieurs, techniciens et secrétaires.

Il étudie les quatre classes de matériaux métaux, céramiques, polymères, composites, sous plusieurs angles : élaboration, observation microstructurale, observation de transformations thermomécaniques ou électrochimiques in situ, caractérisation non destructive, comportement mécanique, modélisation fondée sur la microstructure. En effet, le laboratoire élabore et caractérise les matériaux de structure, il en relie la microstructure aux propriétés d’emploi (mécaniques ou environnementales) par des relations qualitatives et de plus en plus par des modèles quantitatifs. Il optimise ainsi les propriétés d’emploi (résistance mécanique, corrosion…) des matériaux existants ou vise à en créer de nouveaux, principalement pour les applications dans le domaine des transports, de l’énergie, de l’environnement et de la santé.

 

 

Thématique transverse : Endommagement et  Durée de Vie des Matériaux Composites

 

L’endommagement des matériaux de structures tels les composites est un point clé pour la maîtrise de la durabilité et de la fiabilité des pièces en service. Au-delà de la caractérisation de l’endommagement, une des problématiques du laboratoire concerne la prévision de la durée de vie des structures en service. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire non seulement de quantifier l’endommagement mais aussi d’identifier, généralement in situ, les différents mécanismes qui en sont responsables. L'idée est de prévoir la durée de vie d'une pièce en service en analysant son comportement durant la sollicitation. En effet, les événements endommageant se produisant au début de la mise en service influent fortement sur la durée de vie, on peut les qualifier d'évènements précurseurs. A ce titre, la caractérisation non destructive tel le suivi par émission acoustique permettant la détection précoce de défauts évolutifs alliée à l'observation des mécanismes de dégradation ou de fissuration des matériaux et à l’analyse du comportement mécanique, permet une évaluation fine de l'état d'endommagement des pièces. Une estimation de leur durée de vie résiduelle, notamment en couplant les informations obtenues avec des modèles mécaniques peut être envisagée. Dans ce contexte, les travaux menés au laboratoire MATEIS et en particulier au sein de la thématique transverse Endommagement et Durée de Vie des Matériaux Composites vont de la caractérisation des fibres à celle des composites sollicités principalement en fatigue statique ou cyclique, en température (> 450 °C) pour les composites à matrice céramique ou après vieillissement pour les composites à matrice organique.

 

Autres contacts composites: 
Adresse(s) postale(s): 
Address Name:
MATEIS - INSA de Lyon
Rue:
7 avenue Jean Capelle
Code postal:
69621
Ville:
Villeurbanne cedex